Créer un site internet

Restauration d'une marqueterie de nacre.

Panneau en incrustation de marqueterie de nacre dans un palissandre massif.

 

Quand ce panneau est arrivé dans l’atelier, la marqueterie était très abîmée et l’encadrement démonté, assemblages cassés l’hors d’une chute.

La première étape fut de replacer les éléments que mes clients avaient pu récupérer et de sécuriser les marqueteries, en les maintenant par du papier collant.

Tous les éléments sont rassemblés et maintenus sur le panneau.

Le travail va continuer, motif par motif : chaque pièce est sondée, celles qui ne tiennent plus sont enlevées et préservées sur une planche, à part.

Quand il ne reste plus sur la marqueterie que les éléments qui tiennent, les fonds et les pièces de nacre sont nettoyés de leur ancienne colle puis rayés pour permettre une meilleure adhésion de la colle d’os.

 

Nettoyage de la colle.

Pièces de marqueterie avant le nettoyage.

Pièces de marqueterie après le nettoyage.

Progression du travail.

Certain motifs sont doublés pour combler la différence d’épaisseur entre le fond et la nacre.

Les fonds sont nettoyés de leur ancienne colle, puis doublés.

Le travail de recollage peut commencer, les morceaux sont mis en place puis pressés sous cale chaude.

Après séchage, les débordements de colle sont nettoyés, les bords des éléments manquants sont apurés, afin de pouvoir prendre une emprunte nette des pièces à refaire qui seront découpées à la scie à marqueterie et ajustées.

La marqueterie est recollée, les manques peuvent ête découpés.

Suit la mise à niveau de l’ensemble par limage et ponçage des parties neuves et simple ponçage des parties anciennes afin de ne pas dégrader les gravures.

Enfin le cadre est recollé.

Le panneau peut ensuite être fini, certains petits manques de palissandre seront bouchés à la cire et le panneau sera ciré, suivant la demande du client.

 

Panneau de marqueterie après sa restauration.